Accueil

Plus loin que loin!

Myriam Gaudet a remporté le prix Jeune-bénévole-Prix Claude-Masson l'an dernier

Date relative: 
Dimanche, novembre 17, 2013 (Jour entier)

Après avoir remporté en 2013 le prix Jeune bénévole- Prix Claude-Masson, Myriam Gaudet, bénévole assidue au Petit Peuple depuis une dizaine d'années, ne croit pas que cette hommage lui revenait davantage qu'à d'autres personnes qui s'investissent sans compter depuis toujours, mais cette reconnaissance comme les petits mercis qu'elle recevait chaque jour à La SouPierre de la Polyvalente Sainte-Thérèse l'ont construite.

«Je n'étais vraiment pas bien, souvent seule, j'avais abandonné le sport et j'étais à l'écart…Cette journée là j'avais oublié mon lunch, je suis allée à La SouPierre, je ne me suis jamais sentie jugée…Pierre Massie m'a soutenu, j'étais là tous les jours et même au cégep je retournais à La SouPierre durant mes pauses…Le bénévolat m'a permis de développer mes habiletés, j'ai réussi des choses pour moi impensables à cette époque…», raconte Myriam Gaudet.

«Je suis passée –d'aidée» à –aidante-, et ma vie a changé, je souhaite à tout le monde de rencontrer un jour son «Pierre», affirme une jeune fille devenue adulte par la générosité.

Elle a continué au fil des ans à s'impliquer dans tous les projets, de La SouPierre au Petit Peuple, elle a construit la Myriam d'aujourd'hui. Celle qui a réalisé cinq stages humanitaires de la République Dominicaine à Haïti avec le Petit Peuple, qui est allée à l'Institut Bioforce à Lyon en France suivre une formation dans le domaine, et qui a réussi son propre projet humanitaire au Bénin. «Nous avons fait un programme de prévention en santé dans trois villages, nous avons fait de tout, la sensibilisation au VIH, le paludisme, les vaccins, les accouchements, les consultations, etc. Et ce, dans des conditions impossibles, mais nous l'avons fait», raconte Myriam Gaudet.

«J'ai participé à des projets formidables, j'ai fait de tout de la cuisine, de l'animation, de la construction, etc. On m'a aidé, j'ai appris, j'ai aidé, et je sais que le bénévolat fera toujours partie de ma vie. Je retournerai un jour travailler dans le domaine humanitaire, c'est ma vie», affirme Myriam Gaudet.

Elle occupe actuellement un poste auprès des employés du Cirque du Soleil. «Je rencontre beaucoup de gens de toutes les cultures, je les accueille et je travaille pour eux. Je fais ce travail depuis maintenant trois ans, chaque semaine je reviens à Blainville et je retourne à la maison du Petit Peuple. D'autres personnes sont impliquées depuis toujours dans cet organisme, il faut aussi leur dire merci, comme à tous ceux et celles qui s'investissent dans une cause. Ils n'ont pas d'attente, ils donnent beaucoup sans demander de retour…Mais on peut leur dire juste Merci», explique la jeune bénévole dix ans après avoir donné ses premières minutes aux autres ados de la PST pas toujours cools.

Les lauréats du Prix Hommage Bénévolat-Québec 2014 seront dévoilés en avril 2014, mais il ne reste que quelques semaines pour soumettre les candidatures des personnes dévouées autour de nous, soit jusqu'au 6 décembre prochain.

Les informations pour soumettre une candidature sont accessibles, sur le site, www.ditesluimerci.ca, au Secrétariat à l'action communautaire autonome et aux initiatives sociales au 1 800 577-2844, poste 68159.