Accueil

Plus loin que loin!

La SouPierre est de retour

Date relative: 
Samedi, avril 19, 2008 (Jour entier)

Près de une année après sa fermeture par la direction de la polyvalente Sainte-Thérèse (PST), le service d'aide alimentaire la SouPierre fait son retour, à moins de 500 mètres de l'institution scolaire. «Ça fait plus de une année que la PST a enlevé un service d'aide alimentaire qui ne coûtait rien», de lancer René Gauvreau à la trentaine de partenaires, élèves et parents réunis pour la conférence de presse de lancement, le lundi 14 avril. Où sera localisé le service de la SouPierre? Dans les locaux de l'organisme d'aide au décrochage scolaire Oméga, plus précisément dans le sous-sol de la maison située au 2, chemin du Ravin, à Sainte-Thérèse. «Tout est maintenant en place pour redonner aux élèves de la PST et des environs les services qu'ils ont perdus et qui étaient des plus appréciés par le corps professoral et les intervenants de la polyvalente», de dire M. Gauvreau. Géré et administré par l'organisme Le Petit Peuple, le nouveau service aura pour but d'offrir une aide alimentaire (une soupe) aux élèves de la PST qui ont peu de moyens financiers pour se nourrir. «L'organisme Oméga nous offre gratuitement les locaux pour recevoir les élèves», confie le porte-parole du service. Aménagé au sous-sol, l'endroit peut accueillir une dizaine de jeunes. En plus des tables pour manger, une cuisine y a été aménagée pour la préparation de la soupe. De quoi remplir un estomac vide. «Dès le 15 avril, la nouvelle SouPierre, à l'extérieur des murs de l'école où elle n'était pas bienvenue, ouvre. Qu'on se passe le mot. Sans la présence de la polyvalente et de la commission scolaire dans ce dossier, mais avec la force des milieux communautaires et la volonté de ceux, et celles qui croient que nos jeunes ont des droits, dont celui de grandir sainement avec le support de la communauté», de poursuivre M. Gauvreau. Pour les élèves de la PST qui fréquenteront le service de la SouPierre, des intervenants de l'organisme Oméga seront présents pour offrir de l'aide afin d'intervenir contre le décrochage scolaire. «Le vrai problème est que le service de la SouPierre n'aurait jamais dû fermer», pense M. Gauvreau. Le service est offert gratuitement et les membres du Petit peuple se sont engagés à effectuer des collectes de fonds pour amasser l'argent nécessaire pour acheter les aliments pour faire la soupe. «La SouPierre servira la soupe qui fait sa réputation, mais offrira aussi un service de soutien et de lutte au décrochage scolaire et social, d'aide aux jeunes en difficulté, d'écoute et de solidarité, comme elle le faisait si bien au cœur même de vie des jeunes, dans les murs de leur école. L'endroit rêvé pour un tel service», renchérit le porte-parole des usagers de la SouPierre. Pour assurer le succès de la SouPierre, l'ensemble des professeurs de la PST ont été mis à la contribution pour informer les élèves du service d'aide alimentaire, à deux pas de l'école secondaire. Pour les personnes intéressées à contribuer au service, il est possible de communiquer avec l'organisme Le Petit Peuple en composant le 450-971-2250.