Accueil

Plus loin que loin!

Blainville honore huit citoyens et une entreprise

Date relative: 
Mardi, décembre 24, 2013 (Jour entier)

C’était soirée reconnaissance à Blainville, le jeudi 12 décembre dernier, alors que se tenait la réception annuelle de l’Ordre du mérite blainvillois. Au total, huit personnes ont été honorées, selon trois niveaux de distinction décernés par la municipalité, en plus d’une entreprise qui a reçu la Palme d’or.

Sous la présidence de Gilles Lapalice, le jury pour les trois niveaux de l’Ordre (Membre émérite, Fleurons et Lauriers), formé exclusivement de Membres émérites de l’Ordre, a articulé son analyse à partir d’une grille retenant principalement les critères suivants: engagement personnel, intensité de l’engagement, valeur d’entraînement, rayonnement et visibilité, étendue de l’engagement et reconnaissance externe. «À nouveau et sans surprise, les bénévoles honorés sont des personnes exceptionnelles et des modèles pour toute notre communauté», a déclaré le maire Richard Perreault lors de son allocution.

 

 

Soulignons qu’une seule candidature a été retenue à titre de Membre émérite de l’Ordre, le niveau le plus élevé de l’Ordre. Il s’agit de Geneviève Morissette, membre fondatrice et bénévole très active depuis 24 ans au sein du Petit Peuple. Au fil des ans, Mme Morissette a mis sur pied plusieurs ateliers en faveur des jeunes: artisanat, cuisine, fleuristerie, horticulture. C’est aussi elle qui est à l’origine du développement de la cuisine du Petit Peuple, de ses déjeuners hebdomadaires du dimanche, soupers, buffets et campagnes de tartes, tourtières et pâtés. Membre du conseil d’administration de l’organisme pendant plusieurs années, elle est, depuis 2000, membre du conseil des sages.

Fleurons et Lauriers de l’Ordre

La distinction Fleurons est allée à Laurette Robert, femme très active de la communauté blainvilloise, notamment depuis 2000 au sein des Séniors de Blainville FADOQ, tandis que les Lauriers ont été remis à six bénévoles de premier plan. Les six Lauriers de l’Ordre sont, nommément, Inés Escriva, en lien particulièrement avec le projet Blainville raconté, Nicole Perreault, du Club de l’âge d’or le Blainvillois, Dominik Courcelles, pour son engagement dans le programme générations@branchées, Martin Granger, en particulier pour son bénévolat au sein du Club de patinage artistique Blainville/Sainte-Thérèse, Gilbert Gélinas du Club d’escrime Les Seigneurs de la Rive‑Nord et Julien Lacombe, notamment pour son dévouement au Centre 50+ Blainville. Ils ont tous reçu un certificat et le Rudbeckia doré, inspiré de l’emblème floral de la Ville.

Palme d’or

Enfin, la Palme d’or est allée à Abitations Services Immobiliers, une entreprise dirigée par Jean-Guy Ayotte. M. Ayotte compte plusieurs implications à son actif, particulièrement auprès de Moisson Laurentides et de la Maison des jeunes de Blainville. Il est aussi un membre fondateur du Club Optimiste de Blainville et a présidé en 2003, la Soirée casino-encan au profit de la Société canadienne du cancer. Enfin, Jean-Guy Ayotte a contribué à la Fondation de l’Hôpital St‑Eustache et a aussi siégé sur le conseil d’administration de l’AGAB pendant plusieurs années.

 

Auteure: Valérie Maynard

Source: le Nord Info